Nouveaux traitements des varices : Enfin remboursés !

Exception française : les nouvelles techniques de sclérothérapie à la mousse des troncs saphéniens, qui supplantent la chirurgie, sont de plus en plus pratiquées en France mais n’avaient pas encore reçu le remboursement officiel de la Sécurité Sociale... C’est enfin chose faite depuis juillet 2019.

Les médecins vasculaires pratiquent presque tous, et de plus en plus, l’échosclérothérapie à la mousse des troncs saphéniens, en remplacement de la chirurgie de première intention.

Il s’agit d’un traitement qui s’effectue au cabinet du médecin, sans aucune limitation de l’activité, sans arrêt de travail, et qui permet le plus souvent d’éviter l’intervention chirurgicale, le classique "stripping" des veines grandes ou petites saphènes.

Ces traitements s’adressent aussi aux récidives de varices après un traitement curatif antérieur, plus ou moins éloigné..

D’ailleurs les statistiques de la CNAMTS nous prouvent que la diminution du volume des actes de chirurgie veineuse est spectaculaire, notamment pour la veine petite saphène.

Ces traitements chimiques d’occlusion des troncs saphèniens et de leurs récidives par échosclérothérapie à la mousse sont donc un réel progrès en termes de confort pour le patient et d’économies de santé. Ils sont maintenant pris en charge, de même que les traitements d’occlusion chimique par radiofréquence (RF) et laser endoveineux (LEV) et devraient à terme supplanter quasi-complètement la chirurgie classique pour laquelle les indications deviendront exceptionnelles.

Cependant les choix thérapeutiques ne sont pas les mêmes pour chaque patient car les formes d’insuffisance veineuse diffèrent le plus souvent d’un sujet à l’autre.

Votre médecin vasculaire, spécialiste à part entière de cette pathologie, est à même après un interrogatoire, un examen clinique et des examens complémentaires qui sont non invasifs, de vous proposer la ou les solutions thérapeutiques les plus adaptées à votre situation et de vous guider dans le choix de votre traitement.