Un nouveau Président pour le syndicat

Le Docteur Pascal GOFFETTE a été élu président du SNMV au mois de mars, succédant au Docteur Bruno GUILBERT

Le mot du Président Honoraire

Le Docteur Pascal GOFFETTE a été élu président du SNMV lors du dernier Conseil d’Administration du mois de mars.

Il succède au Docteur Bruno GUILBERT, qui après six années de présidence, soit deux mandats, ne se représentait pas et passe ainsi le témoin à son ami le Docteur GOFFETTE.

Le Docteur GOFFETTE est médecin vasculaire, installé à Dole dans le Jura. Il était vice président du syndicat et membre du Bureau de longue date. Il est également membre du Directoire et du Bureau du Conseil National Professionnel de Médecine Vasculaire.

Les dossiers en cours sont nombreux et le Docteur GUILBERT ne met pas fin à ses fonctions au sein du syndicat ni à ses différents mandats et reste aux côtés du nouveau président et de l’équipe en place.

Docteur Bruno GUILBERT 

Le mot du nouveau Président

Chers Confrères,

Je tiens à vous remercier tous pour votre confiance suite à ma réélection au Conseil d’Administration et au Bureau du Syndicat National des Médecins Vasculaires.

Le nouveau Bureau m’a confié le poste de Président, en succession au Docteur Bruno GUILBERT. Je souhaite d’abord rendre hommage à son travail, son expertise, son engagement et le remercier d’avoir mené avec conviction les nombreux dossiers durant ses six années à la présidence de notre syndicat. Il a été un des acteurs importants, avec nos confrères universitaires et ceux des sociétés savantes, de la reconnaissance de notre discipline devenue spécialité : la Médecine Vasculaire.

Bien entendu les missions du syndicat sont loin d’être terminées…
 
Tout d’abord le travail important des commissions de qualification qui se réuniront dès cette année pour qualifier les confrères, avec une représentation importante du syndicat.

Notre engagement avec le CNP de Médecine Vasculaire, nos sociétés savantes nationales, ainsi que l’AMEVAH, dans la pertinence des soins. C’est une voie que nous avons proposée lors de notre dernière rencontre à la CNAM à son directeur afin d’éviter la sanction, prévue dès juillet de cette année, de baisses de tarifs dans le cadre du plan d’économies sur l’imagerie pour les actes d’échographie, tous praticiens réunis.

Nous ne pourrons réussir dans cette négociation qu’avec la certitude de l’engagement citoyen de tous les médecins vasculaires qui devront respecter les recommandations et "Choose Wisely" qui sont en cours d’élaboration et vous seront présentés lors des prochains congrès.

Le syndicat devra anticiper, innover, et proposer des voies pour l’exercice médical de demain, avant qu’on nous les impose, à savoir les futures délégations de tâches, la médecine connectée, l’intelligence artificielle, la recertification.

La solidarité entre confrères sera au rendez-vous avec l’organisation de la maîtrise de stages prévue dans les maquettes de la réforme du troisième cycle que nous mettrons en place avec le CNPMV.

Par ailleurs, notre vie sociale devra se poursuivre avec nos séminaires d’automne et d’hiver et l’organisation de prochains DPC sur le thème des urgences.

Voilà de nombreuses tâches dans lesquelles toute la nouvelle équipe aura à s’engager, au service de notre jeune spécialité.

La confiance que vous nous accorderez en nous rejoignant par votre adhésion et son renouvellement annuel sera une reconnaissance mais aussi la preuve d’une représentativité importante de notre syndicat vis à vis de nos différentes instances, dans l’intérêt de notre spécialité.

Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin…

Docteur Pascal GOFFETTE  

Télécharger la composition du nouveau Bureau